En arts visuels et métiers d’art, on vous propose…

  • *NOUVEAU* Ce dimanche 24 mai, vous pourrez assister en direct à l’exposition annuelle du Club photo Dimension. L’événement sera diffusé sur YouTube et on y présentera plus de 150 photos. Ce sera l’occasion d’admirer le talent des membres de ce club qui a remporté, plus tôt cette année, les grands honneurs du Défi interclubs Mongeon-Pépin de la Société de promotion de la photographie du Québec;
  • Deux vidéos La grue en origami et Le coeur en origami sont proposées à la population drummondvilloise dans le cadre du projet Tout+inclus. Les œuvres réalisées seront ensuite intégrées à une création collective qui sera en exposition à la Bibliothèque publique de Drummondville. Pour faciliter les échanges ainsi que la mise à jour des informations, le public est invité à rejoindre le groupe Facebook dédié à ce projet;
  • Une centaine d’artistes, dont Pascale Archambault de L’Avenir, ont accepté de livrer leur autoportrait en toute candeur pour changer notre regard sur la santé mentale et financer la mission du Centre d’apprentissage parallèle (CAP). Un grand rendez-vous virtuel sera proposé à compter du 5 mai où les œuvres seront mises aux enchères pour une durée de deux semaines. Les fonds recueillis seront entièrement versés au CAP afin que son équipe puisse continuer d’offrir ses ateliers d’employabilité et d’art-thérapie;
  • Maryse Latulippe, une des artistes du programme de mentorat culturel Passeurs de rêves, offre des ateliers d’origami gratuits sur sa page Facebook Les petits papiers!
  • Le Musée d’art contemporain de Montréal a choisi de consacrer son budget annuel d’acquisition à l’achat d’œuvres d’artistes établis et actifs au Québec cette année. En ciblant ainsi les priorités d’acquisition de sa collection en 2020, le Musée souhaite s’impliquer positivement et soutenir de manière concrète les artistes qui font le choix de créer au Québec. Le Musée lance donc une campagne de financement ciblée pour l’acquisition d’œuvres d’artistes établis et actifs au Québec;
  • La cérémonie d’ouverture de la Biennale d’art contemporain autochtone 2020 (BACA) s’est tenue récemment en ligne. Des expositions, performances et autres événements sont disponibles jusqu’au 21 juin sur le site web de la Biennale. Les visiteurs pourront également assister à des conférences, participer à une soirée DJ, à des ateliers, à des cercles de partage, à des tables rondes et à d’autres activités;
  • La Galerie mp tresart de Durham-Sud propose une visite virtuelle de l’exposition Je vibre au tempo de… qui se déroule jusqu’au 30 juin;
  • L’artiste Evelyn Losier propose des ateliers de peinture en groupe en mode virtuel. Il est possible de s’inscrire en la contactant via la page Facebook de son entreprise;
  • La Galerie Chez Alfred-Pellan invite les artistes à sa première exposition participative entièrement en ligne sous le thème À la manière de Pellan. Peintures, sculptures, photographies, quel que soit le format et quelle que soit la technique… le seul critère est d’avoir un lien avec l’univers de Pellan. La Galerie proposera l’exposition sur son site Web et sur sa page Facebook;
  • La Galerie de l’UQAM a mis en ligne l’exposition ce qui du monde se prélève permet à l’œil de s’ouvrir, réalisée par le Collectif 20. Le projet regroupe le travail des artistes Maude Arès, Amélie Proulx, Giorgia Volpe et Shabnam Zeraati;
  • Dans le contexte actuel, la Foire d’art contemporain – Papier 2020 travaille présentement à transformer l’événement en un rendez-vous virtuel dès le 1er juin;
  • La Société de promotion de la photographie du Québec et le Musée national de la photographie Desjardins présentent l’exposition Les clubs photo s’exposent au MNPD, inaugurée virtuellement sur la plateforme izi.travel;
  • Le Musée national des beaux-arts du Québec présente sur YouTube les 33 épisodes de la websérie Un artiste, une œuvre. Elles font découvrir la démarche artistique d’artistes du Québec et une œuvre choisie issue de la collection du MNBAQ;
  • Bien que fermée au public, la Galerie d’art Simon Blais invite la population à visiter virtuellement ses expositions actuelles. Espaces optiques est la toute première exposition collective sur l’art optique présentée à la galerie. Elle réunit notamment des œuvres spectaculaires de Hurtubise, Gaucher, Tousignant, Molinari, Juneau et McEwen;
  • Pour les amateurs d’arts visuels, il est possible de miser pour acquérir des œuvres sur le groupe Facebook Les Encans de la quarantaine. Il s’agit d’une initiative lancée pour encourager les artistes visuels dont les revenus sont affectés par les mesures gouvernementales actuelles;
  • L’Expo idéale a mis en ligne une série d’ateliers créatifs à faire en famille à la maison L’Expo idéale d’Hervé Tullet. Il s’agit de 20 ateliers créatifs présentés par de courtes capsules qui sont accessibles gratuitement via l’application BAYAM.

Pour terminer…

Pourquoi ne pas acheter une œuvre d’un artiste ou d’un artisan local? Certains offrent la livraison. Consultez les sites web et les pages Facebook de vos artistes et artisans préférés.